Le centre médical de Bitam (38 Km) est une des alternatives d’accès aux soins médicaux que les ressortissants de Konoville les deux églises ont, à défaut de se faire soigner sur place au dispensaire Obame Assoumou, par faute d’approvisionnements régulier en médicaments et ou du personnel.

En effet, le Centre médical de Bitam, sous la tutelle de la direction régionale de sante Nord du département du Ntem, une direction du ministère de la sante publique en république gabonaise, bénéficie d’un maintien aux normes internationales plus élevées (ISO) et donc en mesure d’aider les patients de tous les horizons avec leurs problèmes de santé que ce soit des contrôles ou des questions de routine graves ou simples, un os cassé ou même un simple rhume. 

Par ailleurs, il est très important de préciser que, les principales raisons des déplacements vers l’une ou l’autre des villes (Oyem et Bitam), sont liées à la nécessité d’une infrastructure d’accueil plus équipée, le manque d’approvisionnements régulier en médicaments pour la pharmacie du dispensaire et du matériel de soins, ou tout autres problèmes nécessitants des compétences plus avancées que celle offertes par l’infirmier en poste à Konoville. 

Egalement, il est à préciser que la ville de Bitam est le premier choix par excellence des ressortissants de Konoville les deux églises, de par leur rattachement au département du Ntem, et c’est la ville où ils ont plus de connaissances  et surtout de la famille, donc susceptible de leur apporter une assistance quelconque en cas de nécessité. 

Egalement, le centre médical est situé au cœur de la ville, non loin du marché de Bitam et à quelques minutes à pied, du marché municipal et de la préfecture de la ville. Les coordonnées de structure 

  • Boite postale (BP) : 02 Bitam,
  • Numéro de Tel : (00241) 01 96 81 21
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

CNAMGS 

En outre, les ressortissants de Konoville les deux églises, espèrent que la réforme du système de financement de la Santé au Gabon prendra en compte le dispensaire Obame Assoumou de Konoville, pour qu’il soit agréé par la Caisse Nationale d’Assurance maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS) mis en place en 2007.

En effet, la CNAMGS,  doit couvrir les frais de santé des chômeurs, des paysans, des travailleurs indépendants, des indigents et de ceux qui sont exclus, donc toutes les personnes vivants à Konoville. 

A l’heure actuelle (Décembre 2016), les hôpitaux, cliniques et centres de soins agréés par la CNAMGS dans la province du Woleu Ntem sont : 

  1. Centre Hospitalier Régional d’Oyem
  2. Centre Médico-Social
  3. Centre Médical de BITAM
  4. Centre Médical de MITZIC
  5. Centre Médical de MINVOUL
  6. Centre Médical de MEDOUNEU

 

Pour en savoir un peu plus sur le CNAMGS dont Siege Social est size au Boulevard de l'indépendance, BP.: 3999. Libreville, Gabon, visitez son site en cliquant ici

Découvrez Konoville les Deux Eglises depuis les premières années post coloniales

Konoville les deux églises en 1964
Konoville les deux églises en 1974
Konoville les deux églises en 1994
Konoville les deux églises en 2004