Konoville les deux églises, est un grand village du département du Ntem, mais situé à quasi équidistance entre les villes Oyem (37 Km) et Bitam (38 Km), dans la province septentrionale du Gabon, le « WOLEU-NTEM », qui elle , est subdivisée en de cinq départements parmi lesquelles:

Haut-Komo (Medouneu) ; Haut-Ntem (Minvoul) ; Ntem (Bitam) ; Okano (Mitzic) ; Woleu (Oyem).

  1. Haut-Komo (Medouneu) 
  2. Haut-Ntem  (Minvoul) 
  3. Ntem           (Bitam) 
  4. Okano         (Mitzic)
  5. Woleu         (Oyem)
Départements du Woleu-Ntem
Départements du Woleu-Ntem

 

Le département du Ntem qui tire son nom du fleuve Ntem, ayant pour son chef-lieu, ou sa principale agglomération la ville de Bitam ; partage les frontières de la province du Woleu-Ntem (nord du Gabon), au Nord avec le Cameroun par le canal du fleuve NTEM, et aussi une autre frontière à l'ouest avec la Guinée équatoriale, ce par le canal du fleuve KYE. Et,  Konoville les deux églises, est le tout premier village de la ville de Bitam, en considérant l’entrée dans le département du NTEM, à partir du sud, zone du mont KOUM et MIWA.

Par ailleurs, proclamé Indépendant par son premier président Léon MBA, en Août 1960, le Gabon a hérité des grand principes qui régissent les collectivités territoriales de du colon français sous le Général De Gaule. Ainsi, la fonction de Préfet dite « Institués par Napoléon en 1800 », a permis à ces préfets de détenir pouvoir exécutif, et donc de remplir une double mission à la tête du département, car ils représentaient aussi l’État.

En effet, tous les chefs de villages (ou de quartiers) de Konoville les deux églises, sont des collaborateurs officiels, du préfet du département, par nomination de ce dernier.

Egalement, Le préfet, nommé par le président de la république dans le département, réside dans la ville de Bitam, et est le "dépositaire de l’autorité de l’État dans le département du NTEM" mettant ainsi en œuvre, les politiques gouvernementales de développement et d’aménagement du territoire à l’échelle de son département du NTEM..

Mais surtout de par son autorité de police administrative, il est assisté par les sous-préfets des districts de sa juridiction, et demeure responsable de l’ordre public dans tous les villages du département, où il nomme les chefs de villages qui seront ses représentants, et en ce qui concerne Konoville les deux églises, ces derniers, permettent au préfet de de contrôler les actes des collectivités territoriales.

 

situé à quasi équidistance entre les villes Oyem (37 Km) et Bitam (38 Km),
situé à quasi équidistance entre les villes Oyem (37 Km) et Bitam (38 Km),

 

 

 

Découvrez Konoville les Deux Eglises depuis les premières années post coloniales

Konoville les deux églises en 1964
Konoville les deux églises en 1974
Konoville les deux églises en 1994
Konoville les deux églises en 2004