Les ressortissants de Konoville sont des amoureux de la nature et extraordinaire biodiversité dans la forêt de ce village du Gabon profond, et qui représente un petit bout de choux de la grande forêt sempervirente gabonaise équatoriale et qui recouvre près 80% du territoire national sur 2 millions de km2.

Mais certaines zones vierges y estiste dans une mosaïque de 6 écosystèmes  parmi lesquels:

  • les mangroves,
  • les forêts,
  • les savanes,
  • les milieux humides,
  • les montagnes et les plateaux,
  • les plages et les dunes.

 

C’est donc dans ce beau pays forestier où 15%  des plantes sont endémiques, parmi les  10 000 espèces recensées a cotes de plus de 10 400 essences forestières allant jusqu'à 1 000 ans, et aussi, où les richesses de la faune et de la flore, sont très bien  conservées, mais surtout protégées dans treize (13) parcs nationaux, parmi lesquels, le parc national de la Lopé, est déjà  inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Par ailleurs, très loin des 890 km de côtes du Gabon, dans cette grande étendue sempervirente (car la majorité des arbres est feuillue à toute période de l'année), où se situe, le village  Konoville les deux églises, les rivières NYÈ et NKAMA, offrent quelques plages de sable blanchâtre  et jaunâtre, digne du tourisme balnéaires.

En effet, l’exemple de ces lieux paradisiaque est, la grande cacaoyère du campement de Ngo ‘ô Nden de Konoville les deux églises , dénommée « AFUP KEKA Ya Ngo ‘ô Nden », du nom de la rivière Nden, est un de ces lieux indispensables et idéaux pour observer une grande variété d'oiseaux, mais rarement les animaux sauvages, dont seuls les chasseurs ont le privilège de les voir toujours en vie régulièrement, avant que retentissent les sons assourdissants de leurs fusils de type calibre 12, suivi des sifflets de leurs plombs qui perforent les feuillages pour atteindre leurs cibles animales (du gibier).

Egalement, En dehors des nombreuses études et découvertes de nouvelles espèces végétales par de nombreux scientifiques inventorient, tels que le Dr Mike Fay, chercheur à la WCS (Wildlife Conservation Society) ayant réalisé pendant 14 mois une longue de prospection sur 3200 km « Mégatransect », et le Pr Lee White, actuellement Secrétaire Exécutif de l’A.N.P.N (Agence Nationale des Parcs Nationaux) après avoir servi comme directeur de la WCS (Wildlife Conservation Society), il est très important de signaler qu’aucune étude scientifique approfondie, n’a encore été faite spécifiquement pour déterminer la diversité des espèces qu’offre la vie de la nature à Konoville.

Minkébé Parc national du Gabon
Minkébé Parc national du Gabon

Mais de par la proximité, géographique d’avec le parc national et protégé de Minkébé, lui  située dans le nord-est du Gabon, dans la province du Woleu-Ntem, avec de 8 000 km2, reconnue comme la forêt vierge, nous pouvons dire que les espèces animales et ou espèces végétales qui existent à Konoville, devraient nécessairement être les mêmes recensées à Minkébé, qui en conserve un très grand nombre, tel que la population estimée à plus de  30 000 éléphants et la présence de l’antilope bongo, une espèce rares et très farouche. (Pour plus d’information: http://medias.legabon.net/PROD/0000003637.pdfp)

En outre, besoin est de préciser que pour ces chasseurs, de Konoville les deux églises, cette pratique de la chasse est restée exclusivement liée aux besoins de s’alimenter, donc celui de nourrir leurs familles respectives, en respectant, les normes quantitatives définies par le ministère gabonais des eaux et forêts, dans la mesure où loi interdit la chasse, la capture, la détention, la commercialisation, ainsi que le transport et surtout  que depuis  2011 au Gabon, le nombre des espèces animales protégées passé  à 40.

Sachant, que notre site www.konoville.com, est d’abord voué à sauvegarder et à pérenniser l’héritage culturel et naturel de ses ressortissants, donc l’éducation, le directoire, a volontairement choisi de ne lister que les différentes espèces qui sont familières aux chasseurs et à la population villageoise de Konoville les deux églises, qui les consomment ou alors les protègent, avec leurs appellations en langue FANG.

Espèces animales:
Espèces animales:

Les espèces animales: Semblable celui avec qui il forme un groupe homogène et est un être vivant hétérotrophe (qui se nourri de substances organiques).

En dehors des animaux domestiques, la plus part des animaux de brousse de konoville, qui sont vendus, et ou mangés par la population, sont du gibier tué par les chasseurs. Aussi nous pouvons dénombrer plusieurs espèces parmi lesquelles:

Noms de l'animal  Noms en FANG categories Status
 Chien Nvou Domestique Non protégées
 Cabri Ekela Kabane  Domestique Non protégées 
 mouton Ntoma Kabane Domestique  Non protégées 
 Cochon Nguign Domestique  Non protégées 
 Antilope So Brousse Non protégées 
 Gazelle Opohng Brousse  Non protégées 
 Biche Nvine Brousse  Non protégées 
 Buffle de Forêts Nvoul Brousse  Non protégées 
 Elephant Zok Brousse  Non protégées 
 Linx Ebwue Brousse  protégées
Phacochere Nguign Afane Brousse  protégées
Cyvette Nveign Brousse  protégées 

  

Espèces d'Oiseaux
Espèces d'Oiseaux

Les espèces d’oiseauxLes oiseaux sont des vertébrés tétrapodes ailés, dont pour la majorité, l'anatomie et la physiologie qui forment un corps aérodynamique et une forte musculature pectorale, tendent à favoriser au maximum leur vol. Ils sont tous ovipares (car pondent des œufs entourés d'une coquille dure) et ils sont tous homéothermes permanents (un organisme dont le milieu intérieur conserve une température corporelle constante, indépendamment du milieu extérieur).

Et à Konoville, nous observons une assez riche diversité des oiseaux, et nous pouvons dénombrer plusieurs espèces dont certaines comestibles par les Dekono, parmi lesquelles:

Noms de l'oiseau  Noms en FANG categories Status
Agrobate à dos roux Otogh Brousse Non protégées
 Aigles couronnés OBam Brousse  Non protégées
 Colibris  Souso'oh Brousse Non protégées 
 Corbeau Opwah Brousse  Non protégées
 Peroquet Cokoss Brousse Non protégées
 Canard Zo'o Domestique Non protégées 
 Poule nga coupe  Domestique Non protégées 
 Coq Nnom coupe Domestique  Non protégées 
 Perdriex Nkang Brousse  Non protégées
 Pigeon   Brousse  Non protégées
 Faon   Brousse protégées
Martin pêcheur   Brousse Non protégées

 Pour la curiosite de l'internaute sur les especes d'oiseaux, En savoir plus sur les espèces d’oiseau ici

  

Espèces des amphibien
Espèces des amphibien

Les espèces amphibien : Les Amphibiens, anciennement  appelé « batraciens », représentent une catégorie de vertébrés tétrapodes, qui vivent entre les deux milieux (aquatique et terrestre), regroupant  trois grands groupes:

  • Les urodèles          (salamandres et tritons)
  • Les anoures          (crapauds et grenouilles)
  • Les gymnophiones (ressemblant à des vers)

De ces trois groupes, quelques un sont rependus à konoville, mais seul le crapeau y est souvent comestible:.

Noms Amphibien  Noms en FANG categories Status
Crapaud Edzone Brousse  Non protégées
Grenouille Nkong'oh Brousse  Non protégées
 Gymnophion Nka'a Brousse  Non protégées
 salamandre   Brousse  Non protégées
 Triton   Brousse  Non protégées

    

Espèces de reptile
Espèces de reptile

Les espèces de reptileLes reptiles sont des animaux à température variable (ectothermes) adaptés entièrement à la vie terrestre, discrets, très timides, silencieux et d'une grande agilité et au corps souvent allongé et recouvert d'écailles. Et la viande des serpents est très prisée par les jeunes hommes de Konoville, un festin qui se partage entre les frères, au corps de garde.

Les Reptiles appartiennent à deux ordres :

  • La classe Reptilien comprend quatre ordres d'espèces contemporaines :
  • les crocodiliens : crocodiles, gavials, caïmans et alligators ;
  • les rhynchocéphales : sphénodons ;
  • les squamates : lézards (au sens large), serpents et amphisbènes (« lézard-ver ») ;
  • les tortues :

 Mais au village de konoville les deux églises, c'est quasiment toutes ces espèces qui y comestible, un délice exotique.

Noms du Reptile  Noms en FANG categories Status
 Crocodile Ngane Brousse  Non protégées
 Aligator Nkom-Ngane  Brousse  Non protégées
 Iguane Nka'a Brousse  Non protégées
 Lezard-Ver Nsuie Brousse  Non protégées
 Serpent GniuO Brousse  Non protégées
 Mamba vert Ayang Brousse   Non protégées
 Serpend noire Evina Gniuo Brousse   Non protégées
 Vipère Feign Brousse   Non protégées
 Boa Mvom Brousse   Non protégées
Tortue Kul Brousse  protégées

 

   

Chasseur de Konoville
Chasseur de Konoville

Mais, Il est à préciser que pour ces chasseurs, de Konoville les deux églises, cette pratique est restée exclusivement liée aux besoins de s’alimenter, donc celui de nourrir leurs familles respectives, en respectant, les normes quantitatives définies par le ministère gabonais des eaux et forêts.

Découvrez Konoville les Deux Eglises depuis les premières années post coloniales

Konoville les deux églises en 1964
Konoville les deux églises en 1974
Konoville les deux églises en 1994
Konoville les deux églises en 2004